Pêche de l'Alose en Bretagne...

 

L'alose est un migrateur encore peu recherché en Bretagne, même si une poignée de connaisseurs attendent avec impatience leur grand retour chaque année dès la mi-avril.

Les grandes aloses (alosa alosa), remontent de nombreux cours d'eau bretons, mais leur pêche se pratique principalement à la mouche sur l'Aulne à Chateaulin et le Blavet à Inzinzac-Lochrist.

Elles peuvent aussi être recherchées à vue sur la partie basse de certaines rivières comme l'Elorn, l'Ellé, le Goyen, l'Odet entre autre.

Je vous propose mes services de guide de pêche à la mouche en Bretagne et de rechercher cette espèce sur différentes rivières.

Alose de l'Aulne - Chateaulin - Finistère

Stage "Pêche de l'alose à la mouche en Bretagne"

L'alose en Bretagne se recherche essentiellement sur de petits fleuves côtiers ou de grandes rivières canalisées.

Je vous propose de vous emmener sur plusieurs rivières en fonction de la saison et des conditions de pêche.

 

Saison Aulne et Blavet: De mi-avril à fin juin

L'Aulne et le Blavet en rivière canalisée où remontent les plus grandes populations d'aloses bretonnes  avec plusieurs milliers d'individus. L'espèce la plus représentée est la Grande Alose (de 1 à plus de 3 kg) ou alosa alosa mais aussi des aloses feintes (plus petites) alosa fallax.

Sur ces deux cours d'eau nous les recherchons en méthode traditionnelle soit en canne switch soit à une main, à l'aide de mouches "spéciales" aloses, généralement en dérive aval.

Les touches sont fulgurantes et les aloses vous surprendront par leur combativité. Une expérience à découvrir!

 

Saison rivières: De fin mai à fin juillet

En rivière, comme sur l'Elorn, l'Ellé, l'Odet, pour les rechercher à vue avec de petits streamers et nymphes.

Une pêche passionnante, très intense où l'on a pas le droit à l'erreur! mais sensations garanties!

Horaires: Selon les conditions, à la journée ou demi-journée ou coup du soir (soit 4 à 8 heures de guidage et d'enseignement)

Tarifs individuels: 210 à 240€ la journée, 130 à 140€ la demi-journée ou coup du soir, selon la prestation choisie. Tarifs dégressifs en fonction du nombre de pêcheurs et de journées réservées.

Au programme d'une journée pêche typique à l'alose en Bretagne: (à titre indicatif. Me contacter pour plus de détails)

Je mets un point d'honneur à personnaliser chacune de mes prestations afin de vous apporter le meilleur service possible.

Notions abordées en fonction de votre niveau:

- Lecture de l'eau et adaptation de sa technique

- Choix du matériel (canne, soies, polyleader, pointe,...) en fonction de la rivière, de la saison et des conditions.

- Choix de la mouche en fonction de la rivière, saison, activité et conditions.

- Etablissement d'une stratégie de pêche

- Amélioration du lancer, présentation, techniques d'animations. Initiation et Perfectionnement au Spey Cast pour canne à une et deux mains.

...Un migrateur formidable

 

La grande alose (alosa alosa) de la famille des Clupéidés, est la plus grande des aloses. C'est un poisson migrateur qui remonte nos cours d'eau bretons à partir de la mi-avril et ce jusqu'à la mi-juin, voir mi-juillet sur de plus petits cours d'eau où l'eau se réchauffe plus tardivement.

Les populations d'aloses en Bretagne sont en augmentation depuis une dizaine d'années même si cette espèce au cycle compliqué est très sensible et reste vulnérable.

L'alose est un poisson migrateur agressif, très puissant qui donne du fil à retorde lorsque l'on adapte son matériel en conséquence.

C'est un poisson très combatif qui ne se rend pas facilement, et procure de très bonnes sensations. Un vrai régal pour le pêcheur à la mouche polyvalent!

 

Sa pêche

 

Les aloses se pêchent généralement à la mouche en dérive 3/4 aval avec des modèles de types nymphe/streamer souvent de couleurs vives comme le orange, jaune, vert chartreuse, rose.

Selon la saison, il faudra pêcher plus ou moins en profondeur avec des pointes intermédiaires à très plongeantes.

Sur l'Aulne et le Blavet ont utilise une canne à mouche de 9 à 10 pieds de puissance 7 à 8 pour le début de saison mais aussi des cannes Switch qui permettent de couvrir rapidement les secteurs où elles se trouvent, alors qu'on préconisera une canne de puissance 6 pour la fin de saison lorsque les niveaux d'eau baissent et le courant ralentit.

La technique consiste à présenter notre mouche à alose au "bon étage" et à la bonne vitesse en fonction des niveaux d'eau, des débits, de la température de l'eau et l'activité des poissons.

Il faut être très concentré lors de la dérive de la mouche pour ne pas rater les touches et ferrer au bon moment. Une pêche intense.

 

En petite rivière, généralement ont cherche les poissons à vue pour leur présenter de petites nymphes à tête orange que l'on ramenera par saccade devant les poissons repérés.

L'Aulne et le Blavet

 

La pêche de l'alose à la mouche en Bretagne se pratique principalement sur ces deux cours d'eau canalisés qui offrent en Bretagne les plus grandes concentrations d'aloses.

Chaque années plusieurs milliers de grandes aloses et aloses feintes (alosa fallax) colonissent ces cours d'eau.

Les aloses remontent dès la réchauffement des eaux, très souvent à partir de la mi-avril, et ce jusqu'à la fin juin.

Elles se retrouvent au pied des barrages qui ralentissent leur migration. Elles se concentrent sur les premières écluses de ces deux cours d'eau pour le plus grand plaisir des pêcheurs à la mouche.

L'Aulne et le Blavet sont des rivières canalisées où l'eau se réchauffent rapidement et sont donc précoces par rapport à d'autres cours d'eau (non canalisés) où celles-ci arrivent plus tardivement.

 

Mais aussi sur d'autres cours d'eau...

 

Depuis quelques années, les aloses colonnisent aussi d'autres cours d'eau de taille moins importante comme l'Ellé, l'Elorn, le Goyen, l'Odet, la Penzé, le Scorf, le Trieux...

 

Sur ces cours d'eau aux eaux plus claires il est possible de les repérer à vue et de les rechercher à la mouche avec de petites nymphes très colorées. La technique consiste à trouver un groupe de poissons et de leur faire passer à proximité notre mouche que l'on animera en fonction du comportement des poissons.

C'est une pêche 100% à vue, où l'on voit l'alose venir engloutir notre mouche souvent de manière furtive. Il faudra être attentif et très rapide pour les ferrer au bon moment afin de les piquer.

Sur ces petits cours d'eau les combats sont explosifs et les sensations garanties!

 

Pêche de l'alose à la mouche en Bretagne

Pêche de l'alose à la mouche sur l'Aulne en compagnie de Jean-Daniel venu de Suisse spécialement pour traquer les migrateurs bretons (alose et saumon). De belles captures, superbes combats et souvenirs. 

Montage vidéo réalisé par Julien Legendre. Juin 2016

Les aloses de Bretagne!